• Kinograph

Vendredis sans CST au Kinograph à partir du vendredi 19/11

Dernière mise à jour : 28 déc. 2021


Suite à l’annonce de l’application du CST dans les lieux culturels bruxellois à partir du 15 octobre et dans toute la Belgique depuis le 1er novembre, nous avions co-signé une carte blanche dans Le Soir avec plus de 400 opérateurs culturels, pour signifier notre désaccord face à cette mesure qui constitue de notre point de vue un “dangereux précédent”.

En effet, nous considérons problématique un dispositif instauré de manière univoque, sans prendre en compte les réalités très différentes dans son champ d’application. Il ne concerne en outre que les lieux culturels et l’horeca - et par exemple pas les centres commerciaux - alors qu’il a été démontré que « les lieux culturels sont les lieux publics où le risque de contamination est le plus faible ». Enfin, se pose la question de l’accessibilité du public alors que nous œuvrons chaque jour à rassembler les gens, et non à faire le tri. La culture est un droit essentiel qui doit être accessible à tou.te.s. Depuis lors, nous avons entretenu un dialogue avec nos spectateur.ice.s à ce sujet, en cherchant des solutions qui permettent d’accueillir à nouveau tous les publics. C’est ainsi que dans la lignée des Grignoux en Wallonie, ou du Cinéma NOVA, nous avons décidé de permettre un accès à certaines séances sans justificatif sanitaire. Lors de ces soirées, l'exigence du CST sera remplacée par l’application stricte des règles du CRIM (Covid Infrastructure Risk Model). À partir du 19 novembre, tous les vendredis, nous limiterons nos séances à une jauge de 49 personnes maximum avec port du masque obligatoire et distanciation entre les bulles, accessibles à tou.te.s sans CST. Nous profiterons de cette journée pour présenter chaque semaine un panorama le plus exhaustif possible de notre programmation en cours, afin que chacun.e puisse profiter d’une soirée au cinéma. Les autres jours, ainsi que pour tout événement spécial, le CST sera d’application (avec masque et jauge de 200 personnes maximum). Il en va de la poursuite de notre activité dans un cadre légal sur lequel nous n’avons - pas plus que les autres lieux culturels - d’emprise. Au plaisir de vous retrouver nombreux·s·es au cinéma, L’équipe du Kinograph

110 vues0 commentaire