• Maëlle Rey

Des nouvelles de...

Si vous suivez les activités du Kinograph, vous avez sûrement déjà entendu parler de Gen Z. Pour rappel, il s'agit d'un projet commun à trois lieux : Friche la Belle de Mai / Le Gyptis à Marseille, le cinéma Oxville à Amsterdam et bien entendu, le Kinograph à Bruxelles. Le but est d'impliquer un jeune public dans les choix et les activités des différents cinémas. Il convient donc de présenter ces lieux et leurs projets respectifs dans le cadre de ce projet européen. Nous vous donnerons des nouvelles de leurs activités dans le KinoKonfiné.


ÉPISODE 1 : MARSEILLE CONFINÉ


© Caroline Dutrey

Le Gyptis


Le cinéma Le Gyptis est une extension de la Friche au cœur du quartier de la Belle de Mai. Labellisé Art & essai, il propose une large programmation du mardi au dimanche allant du film d’auteur au blockbuster. Il est également attentif à présenter des séances jeune public.


Le Gyptis est un cinéma de proximité, proche des habitants du quartier et en lien direct avec la Friche la Belle de Mai.

La Friche la Belle de Mai


La Friche la Belle de Mai est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (350 artistes, producteurs, salariés qui y travaillent quotidiennement) et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l’atelier jeune public aux plus grands festivals). Au sein de la Friche la Belle de Mai, se côtoient 5 salles de spectacle et de concert, des jardins partagés, une aire de jeux et de sport, un restaurant, une librairie, une crèche, des espaces d'exposition, un toit terrasse, un centre de formation aux métiers du spectacle.


GEN Z AU GYPTIS


L'idée principale du projet Generation Z est de proposer à un jeune public d'échanger et de participer à la vie et aux choix du cinéma. Si le Kinograph tente de créer du lien avec les étudiant.e.s situé.e.s dans son quartier, le Gyptis, lui, travaille avec des adolescent.e.s.


En fait, cela faisait déjà quatre ans que le cinéma réunissait des jeunes et des moins jeunes au sein d'un club de programmation. Ce groupe a, notamment, participé à l'organisation de rendez-vous tels que des projections en plein air sur le toit-terrasse de Friche la Belle de Mai en été ou encore des rencontres autour du 7ème art organisées au coeur du quartier. Ce club a ensuite laissé la place à une équipe de jeunes de 12 à 17 ans, réunis dans le cadre de notre projet Generation Z.


Les adolescents sont invités à partager leurs envies et leurs pratiques des écrans pour penser une programmation à leur image.
© Nicolas Roman Borre

Depuis septembre 2020, et avec la participation de l’association Image Clé, les jeunes se retrouvent tous les mercredis pour visionner courts-métrages, animés, vidéos Youtube ou autre clips, en débattre et inventer ensemble les prochains rendez-vous que le Gyptis proposera aux publics. Nous parlons de leurs personnages ou genres différents, confrontons des styles et pensons comment organiser des séances, conférences ou expositions autour d’un thème qu’ils auront choisis. Au programme : mangas isekai, films gore ou séries d’action…!


La semaine prochaine, nous vous parlerons des projets en cours avec les enfants du cinéma Oxville à Amsterdam.


Propos recueillis par Maëlle Rey


N.B : Même si la crise sanitaire et les différents confinements qui en découlent ont forcé certains aménagements dans les clubs de programmation et les workshops des trois cinémas partenaires, certaines activités ont tout de même pu avoir lieu et.ou s'adaptent en ligne.

Pour en savoir plus sur Gen Z :


- Rendez-vous sur le site de ce projet européen

- Ou sur l'Instagram.

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook Kinograph
  • Instagram Kinograph